Souhaitant plonger dans l’histoire du Midi en évitant la reconstitution didactique, Jacques Brun  choisit un café-concert comme « théâtre » de sa pièce. Ce choix d’un « Café imaginaire » - d’un lieu où  grâce au pouvoir  du vin tout devient possible - favorise les rencontres inattendues, crée des situations de jeu variées, permet d’alterner les tonalités. Tantôt réaliste pour nous ramener à une peinture sociale précise, tantôt jubilatoire en faisant appel à la comédie, « L’Echo de la Robine » baigne dans une ambiance musicale qui donne à entendre les chansons populaires de l’époque mais aussi des airs d’opéra grâce à la présence  de la soprano Véronique Chevallier.
19h00

Lieu: MAUGUIO ( place de L'Hôtel de ville )
Posté dans EVENEMENTSSPECTACLES

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies sur le site de LA COMPAGNIE DU KIOSQUE.